Quand on aime, on ne compte pas!

Aurore

Lumière froissée 
comme les draps au matin
et corps alanguis 
dans la rumeur des rêves.

YP, le 4 janvier 2017

Insomnie

Dans tes yeux
les étoiles s’amusent—
impossible de fermer l’oeil!
 
YP, le 17 septembre 2016

Toi Tarzan, moi Jane

Vrilles au jardin—
Nos corps aussi s’enlacent.

YP, le 17 septembre 2016

Solitude

Solitude--
dans le jardin
seule la lune est au rendez-vous. 

YP, le 8 aout 2016

Orage

Ce soir

la voix des nuages

est bourrue et sévère. 

Aurais-je dû ne pas reprendre du gâteau? 


YP, le 26 juin 2016


Le passé

Le passé est infini.

Mais nous

pauvres oiseaux migrateurs

volons sottement vers notre futur. 


YP, le 26 juin 2016

Les oiseaux

Ce soir

les oiseaux excités par l’orage

tournent et piaillent au-dessus de la ville.

Je vais les rejoindre, viens-tu? 

YP, le 26 juin 2016

Dans la ruelle

Dans la ruelle qui mène vers ton coeur
je marche
le vent sous mes pas
le soleil inondant mes mains.
 
YP, le 21 mai 2016

Le passé

Le passé se découd
comme un habit usé
et les points disparaissent qui unissaient nos vies.
 
YP, le 13 mai 2016

Vanité

Je t’imagine

lisant ces lignes

croyant qu’elles ont été écrites pour toi. 

YP, le 7 janvier 2016

Ancre

Odeur d’ancre

séchant lentement sur la page—

un poème bateau!

 

YP, le 7 avril 2016

Petit matin

Avant mon réveil

tu t’es posé sur mon épaule –

l’oiseau me l’a dit. 


YP, le 7 avril 2016

Naufrage

Naufrage-
vague souvenir
perdus l’un dans l’autre.
 
YP, le 7 avril 2016

Lune

Lune

... L’invisible
aux apparences calculées
aux quartiers bien précis
aux pleins si argentés

… Tiens,
la voilà qui s’éclipse!

YP, le 8 mars 2016

Sous la peau des ténèbres

Sous la peau des ténèbres,
le soleil se glisse vers ma fenêtre
et fait danser nos ombres.
 
 

 YP, le 16/1/16

Impromptu

Impromptu pour piano à quatre mains--

les tiennes sur ma peau.  

YP, le 14 juillet 2015

 

Promesses

Promesses d'un soir
promotions d'une semaine--
par quoi se laisser tenter? 

YP, le 14 juillet  2015

 

 

Ton sourire

 Pour Sylvain et  Jill,

 

Ton sourire--

le plus court chemin 

de ton cœur à mon âme. 
 
YP, le 12 juillet 2015

Oh, no! Ma topées!

A chaque rencontre
mon amour, mon cœur s'emballe--
boum, boum, boum! 
..
Puis j'aime dessiner 
mille sourires sur ton visage--
du bout de mes lèvres
..
Et sur ta bouche
atterrissent enfin mille baisers-
crash, smack, crash, smack! 
 
YP, Mai 2015

Write a new comment: (Click here)

SimpleSite.com
Characters left: 160
DONE Sending...

Camille | Reply 09.08.2016 04.57

C'est toujours un immense plaisir de savourer ces poèmes.

Yvonne 13.08.2016 10.34

Merci, Camille!

Philippe Gallandat | Reply 03.07.2016 19.15

Toujours mes favorits, ces petits poemes courts. De vraie petites perles.

Loy | Reply 21.05.2016 04.23

Très jolis poèmes ,superbes images,bravo cousine💟

See all comments

| Reply

Latest comments

30.04 | 20:18

Merci, Jo! Très gentil à vous :)

...
23.04 | 03:10

Superbe et fabuleusement réconfortant. Merci Chère Amie. Jo Cassen

...
06.01 | 23:11

Merci pour ces beaux partages !!

...
06.01 | 22:57

Beau !

...
You liked this page
Hi!
Make your own website like I did.
It's easy, and absolutely free.
AD