Carnet de voyage 2

Invitation

Au hasard des mots

dans la simpicité d'être 

humain. 

YP

Départ (haiku)

Passer par l'Alaska

Pour arriver au Mexique

Via Air Conditionné. 

 

YVONNE PÉRALTA (Le 7 juillet 2013)

Vieille carlingue (haiku)

Bruit assourdissant

Vibrations et cliquetis

On s'envole enfin!

YVONNE PÉRALTA (Le 7 juillet 2013)

Séparation

Nous voilà 

partis

Et nos baisers 

orphelins

nous suivent 

en pleurant!

YVONNE PÉRALTA (Le 7 juillet 2013)

Voyage

S'arrêter

au centre

dans le velours de l'intervalle

où chaque direction

réserve

une surprise. 

 

YVONNE PÉRALTA (Le 7 juillet 2013)

 

Flashback 1 (haiku): Le banc

Je suis dans tes bras

Sur ce banc aux baisers fous

Et le ciel attend.

 

YVONNE PÉRALTA (Le 7 juillet 2013)

Flashback 2 (haiku): Mes yeux...

Mes yeux sur tes lèvres

Tu me racontes tes histoires 

Je t'entends de loin. 

 

YVONNE PÉRALTA (Le 7 juillet 2013)

 

Flashback 3 : Menu du jour

_ Et pour toi ce sera? 

_ Une petite tasse de soleil 

et le soupir de tes lèvres 

sur mon visage. 

 

YVONNE PÉRALTA (Le 7 juillet 2013)

Flashback 4 : Toi

Toi, 

Ma riche obscurité

Ma passion lointaine

Mon souffle

Mon amour. 

 

YVONNE PÉRALTA (Le 8 juillet 2013)

Animalité 1

L'oiseau parle

tout écoute

et mon coeur chante

l'éternelle présence. 

 

YVONNE PÉRALTA (Le 7 juillet 2013)

Au dessus... (haiku)

Au dessus de nous

les étoiles éplorées meurent

dans le froid du ciel. 

 

YVONNE PÉRALTA (Le 7 juillet 2013)

Profile

Recently, a friend, subscribing to an on-line dating site, made me read one of her potential match profiles. This poem was inspired by a dithyrambic self-description! 

I'm not going to tell you

how wonderful I am

you have to find out 

for yourself.

But let me assure you

my mirror never lies

and who knows

you might even be

 

as wonderful as me!

YVONNE PÉRALTA (7/7/2013)

 

 

 

Silence

Silence de lune

Murmure d'étoiles

Soupirs de nuages

Vers toi mon amour,

Mon ange trop lointain. 

YVONNE PÉRALTA (le 7 juillet 2013)

 

Vanité

Nous refaisions le monde 

tandis que dehors

il se mettait simplement à pleuvoir!


YVONNE PÉRALTA (le 7 juillet 2013)

Sirène

Chant de femme:

foulard de soie 

accroché au rocher

retenant le bateau 

enveloppé de nuit. 


YVONNE PÉRALTA (le 23 juillet 2013)

Vagues (haiku)

Mon poème voyage

Sur leurs crêtes et dans leurs creux

Vers tes mains ouvertes. 

 

YVONNE PÉRALTA (le 11 juillet 2013)

Algue (haiku)

Son rêve lumineux

Chante ton nom à ma conscience:

Simple joie amoureuse!

YVONNE PÉRALTA (le 11 juillet 2013)

Petit matin

Petit matin:

ailes bleues de la pluie

vagues

écailles volées

au chant de l'oiseau

sortant de ma bouche!


YVONNE PÉRALTA (le 31juillet 2013)

Plage (haiku)

Ventres, culs, seins et autres:

Hé, ôte-toi de mon soleil,

Laisse-moi donc rôtir!

YVONNE PÉRALTA (le 31juillet 2013)

Serviette de plage (haiku)

Couchée sur ma chaise

large caresse bleue. Douce et sage,

elle attend mon corps. 

YVONNE PÉRALTA (le 9 juillet 2013)

Le colibri (deux haikus)

(J'ai fait la rencontre de deux colibris:
ils portaient tous deux une robe verte
irridescente, ce doit être la mode!)


Mon poème écrit 

sur ses ailes l'envie battante

de te retrouver!


De fleur en fleur, vole, 

sur le rire de son bec,

la joie folle d'aimer!

YVONNE PÉRALTA (le 11 juillet 2013)

 

Write a new comment: (Click here)

SimpleSite.com
Characters left: 160
DONE Sending...

Mike Finley | Reply 31.07.2013 16.28

simplicite?

yvonne 02.08.2013 10.37

Oui, je l'espère!

See all comments

| Reply

Latest comments

30.04 | 20:18

Merci, Jo! Très gentil à vous :)

...
23.04 | 03:10

Superbe et fabuleusement réconfortant. Merci Chère Amie. Jo Cassen

...
06.01 | 23:11

Merci pour ces beaux partages !!

...
06.01 | 22:57

Beau !

...
You liked this page
Hi!
Make your own website like I did.
It's easy, and absolutely free.
AD