Mes soeurs, mes soeurs...

Femme d'où que tu sois

J’aime tant l’odeur de tes roses

mais il ne fallait pas…

Tu sais bien que tu es le seul!


Souvent

 
tu me tiens si serrée 

sur ton coeur

je confesse tout!

Tu aimes tant partager tous tes instants avec les miens…

Que je m’éloigne

tu sais mes mouvements et tu me retrouves toujours!


Alors

tu m’attrappes

par les cheveux

Tu me prends

au cou

pour me dire des tas de choses dans l’oreille…

Puis


je prépare le vase pour les roses du lendemain! 


YP, le 11 octobre 2016

Femmes du Congo --

 À Ma Masika

Ils m’ont promis

dans leur lettre anonyme

de me prendre

par tous les trous

par chaque pore de ma peau.

Je sais qu’ils reviendront.


Je n’ai pas peur.

Dans cet abri

je suis

avec mes soeurs et leurs enfants.

Nous survivons en femmes libres

nous mourrons en femmes libres.

 

YP, le 24 avril 2016

Femmes du Congo -- X, 18 ans

Enfant, je te hais--

De ces dix soldats

dis-moi

lequel est ton père? 


YP, le 24 avril 2016

Femmes du Congo -- X, 15 ans

De ce trou

ils m’en sortent chaque soir

pour me violer.

Puis je t’y rejoins,

mon amie

jetée là depuis six mois

--morte assassinée.


YP, le 24 avril 2016

Femmes indiennes 1--Correspondance

Cher futur époux,


Puisque je dois rester vierge jusqu'à notre mariage,

je ne peux aller à l’école

car trop de professeurs sont des hommes

et on ne sait jamais

il ne peut y avoir aucun soupçon!


Je suis soumise à ma famille

comme je le serai bientôt à la tienne.

Je travaillerai deux fois plus que toi

et mangerai deux fois moins.

Mais, je prie, je prie que Dieu me donne des garçons!


YP, le 30 décembre 2015

Femmes chinoises 1

Derrière moi

la rizière inondée

des larmes de maman.

Devant moi

l’usine

la fatigue

la solitude

la liberté!

 

YP, le 19 décembre 2015

Femmes chinoises 2

  A la fenêtre  

mon époux dans son champs.

  Ce soir

il reviendra trop tard.

  Il me verra étendue sur le sol

la boite de pesticide sur la table.

  Il sera obligé pour une fois

de battre seulement le chien!

Femmes chinoises 3

Le jour de ma naissance,

mon père, furieux et ivre, abattit un arbre—

Je n’étais qu’une fille. 

YP, le 19 décembre 2015

Femmes afghanes 1

Père,

cet homme

qui pourrait être toi,

je crache à son visage

dans les rêves

de ma première nuit de noces!

 

YP, le 16 décembre 2015

Femmes afghanes 2

Que ne suis-je l’héroine,

celle que mon frère et mon mari

transportent dans leur camionnette

au-delà la frontière?

Hélas! Moi, je ne vaux rien!

 

YP, le 16 décembre 2015

Femmes afghanes 3

Sous mon voile

mon amour se cache.

J’entends vivre encore un jour!

Alors le soir de nos noces

je feins la répulsion

et dans mon coin,

couverte de leurs linges blancs,

je fais semblant de ne pas t’aimer!

YP le 16 décembre 2015

Femmes afghanes 4

Maudit soit le maître de l’oiseau blanc

venu des Amériques

qui fait de nous des veuves et des prostituées!


YP. le 16 décembre 2015

Femmes afghanes 5

 Je me souviens encore de ton dernier baiser

et de ta ceinture d'explosifs qui tourmentait ma poitrine. 


YP, le 16 décembre 2015

Write a new comment: (Click here)

SimpleSite.com
Characters left: 160
DONE Sending...
See all comments

| Reply

Latest comments

16.11 | 20:57

Thanks for your comment. :)

...
26.10 | 13:49

Simple direct plainly spoken imagery, and a quiet inside the persona that speaks the truth of its human heart.

...
30.04 | 20:18

Merci, Jo! Très gentil à vous :)

...
23.04 | 03:10

Superbe et fabuleusement réconfortant. Merci Chère Amie. Jo Cassen

...
You liked this page
Hi!
Make your own website like I did.
It's easy, and absolutely free.
AD