Poèmes évocateurs pour les très pressés...

Nada, rien, nothing !

Poète en vacances

muses ferment boutique et

s'en vont à la plage.

YVONNE PÉRALTA (Le 13 mars 2013)

Neige

Neige sur mon désir

 Lourd linceul frigide et blanc

Se pose morne, sans voix !

 

YVONNE PÉRALTA (le 5 mars 2013)

Rien n'existe

Ville, monde, rien n’existe !

Qu’Hier aux deux corps serrés

Et aux yeux brillants !


YVONNE PÉRALTA (le 28 février 2013)

Couple

Deux chiens de faïence

Aboient en se regardant :

Byebye car et van !

 

YVONNE PÉRALTA (le 26 février 2013)

 

Haïku 100% Minnesota

Césure sur béquilles

Mots dans le plâtre clopinant

Fais gaffe, vers glissants !

YVONNE PÉRALTA (le 26 février 2013)

Bouleversement

Histoire arrêtée

Ariane, ton fil a cassé

Dans le labyrinthe.

 

S. Péralta

Souffrance acceptée

De l'homme marié trop longtemps

Hélas, c'est mon père!

Y. Ziébold

Deux oreilles trop fines

Oeil à l'affût de la faute

Hélas, c'est ma mère!

Irène

Viellesse seule et triste

A l'héritage imprévu:

'' Je garde ou je vends ?''

 

YVONNE PÉRALTA (Le 26 décembre 2012)

 

 

 

 

 

Sommeil

Mon panier rempli,

Débordant de doux secrets

Sous tes yeux fermés.

 

YVONNE PÉRALTA (Le 13 décembre 2012)

 

Trac ou les soupirs d'une feuille

Feuille d’automne tremblante :

Peur au début de l’hiver,

Libérée, enfin !

Mémoire

Pour Jean, chère grand-mère!


Tes yeux dans les miens,

Ta main triste sur mon épaule,

Mémoire d’amour pur !

 

YVONNE PÉRALTA (le 22 novembre 2012)

Miroir

Photo de Wolfgang du lac Nokomis

Lumière du lac calme

Réfléchit ma solitude

Dans le rose du soir. 

YVONNE PÉRALTA (le 21 novembre 2012)

La rumeur

Photo YP autour du lac Nokomis

 

Canards cancanant

Colportent à tous la rumeur

De mon amour fou.

 YVONNE PÉRALTA (le 21 novembre 2012)

Automne

Photo YP autour du lac Nokomis

Les feuilles sous mes pas

Frissonnent et meurent dans l’automne

Seul et triomphant. 

YVONNE PÉRALTA (le 21 novembre 2012)

Rêve

Rêve de coccinelle

Grimpant sur le Père Noël         

Douce confusion rouge.

 

Yvonne PÉRALTA (le 21 novembre 2012)

 

Paysage

L’écho des étoiles

Me rejoint dans l’eau du lac

Musique nue et sage.

 

Yvonne PÉRALTA (le 20 novembre 2012)

Cri!

Photo de Wolfgang

Mes yeux orphelins

De ton visage disparu

Hurlent dans la nuit.

 YVONNE PÉRALTA (Le 20 novembre 2012)

Couleurs

Photo de Wolfgang

 Le brun de tes yeux

Sur les larmes vertes de mes joues

Déteint mon sourire. 

 YVONNE PÉRALTA (Le 20 novembre 2012)

Ecoute!

Aquarelle d'Elisabeth Péralta, ma soeur adorée!

La voix douce de l'ange

Murmure des prières d’amour

Crois-en elles, mon cœur !

YVONNE PÉRALTA (Le 20 novembre 2012)

En marche!

Mon coeur est en route

Vers l’ombre claire de tes mains,

Voyage irréel. 

YVONNE PÉRALTA (Le 20 novembre 2012)

Write a new comment: (Click here)

SimpleSite.com
Characters left: 160
DONE Sending...

yvonne | Reply 06.12.2012 13.17

"This girl", c'est moi, c'est ce que tu m'as dit!
Merci, Parker, moi aussi je t'aime beaucoup!
Mme Péralta

Parker Thiede | Reply 05.12.2012 21.00

i like this girl

See all comments

| Reply

Latest comments

16.11 | 20:57

Thanks for your comment. :)

...
26.10 | 13:49

Simple direct plainly spoken imagery, and a quiet inside the persona that speaks the truth of its human heart.

...
30.04 | 20:18

Merci, Jo! Très gentil à vous :)

...
23.04 | 03:10

Superbe et fabuleusement réconfortant. Merci Chère Amie. Jo Cassen

...
You liked this page
Hi!
Make your own website like I did.
It's easy, and absolutely free.
AD